©2019 by Aluminium-Sabart

1.jpg

FUSION/ÉLABORATION

Deux fours de fusion, type Gautschi.

Ils sont équipés de deux brûleurs au fioul.Leur capacité est de 15T.

Ils alimentent le four de maintien en métal.

Principe fusion/élaboration:

Le chargement du four se fait avec du métal solide de formes diverses : lingots, tés, sow, et RCF (rebut, culots)

L’opération de fusion consiste à transformer le métal solide en métal liquide afin d'obtenir un standard de composition.

Brassage /Ecrémage

OPÉRATIONS

CHARGEMENT

L’opération consiste à introduire le métal solide et les ingrédients dans le four à l’aide d’engins et d’outillages spécifiques

BRASSAGE

L’opération consiste à l’aide d’un racle fixé au chariot élévateur à mélanger le bain. Il a pour but de :
-Réduire le temps de dissolution
-Homogénéiser la composition et la température du bain

ECRÉMAGE

Les métaux qui constituent la charge amènent avec eux une certaine quantité d’oxydes et corps étrangers.
L’écrémage consiste à retirer ces crasses déposées sur le bain liquide. Cette opération est réalisée avec un racle.

MISE À TITRE

Après écrémage et brassage un échantillonnage du métal liquide est réalisé pour contrôler la composition chimique par spectrographie par étincelage ou fluorescence X. Le résultat de cette analyse est comparé au standard de composition. Tous les éléments doivent être dans la fourchette du standard.